À quoi sert une grille d'évaluation ?

À quoi sert une grille d'évaluation ?
Lors de la souscription d'une assurance incendie, l'assureur va vous demander de remplir une grille d'évaluation. Cette grille a pour but d’estimer la valeur de votre habitation et du mobilier à assurer.

Vous trouverez dans cet article les informations suivantes :

Qu’est-ce qu’une grille d’évaluation ?

Vous avez 2 manières d’estimer la valeur de votre maison : un expert vient chez vous et agit au nom de l’assureur, ou vous complétez vous-même une grille d’évaluation.

Une grille d’évaluation est une liste de questions sur votre habitation qui a pour but d’estimer le mieux possible combien valent votre maison et votre mobilier. Cette grille tient compte du nombre de chambres, du niveau de finitions, de la surface... Le résultat de cette grille est le montant pour lequel votre habitation est assurée, et que vous pourrez utiliser pour reconstruire ou rénover après le sinistre.

Quand utiliser cette grille d’évaluation ?

Si, en tant que propriétaire d’une habitation, vous souhaitez contracter une assurance incendie, vous devrez remplir cette grille. Lorsque vous êtes locataire, il est également utile d’en faire usage, surtout si le prix du loyer est supérieur ou inférieur au loyer normal.

En utilisant cette grille, l’assureur supprimera la règle proportionnelle. L’avantage est que l’assuré recevra une indemnisation correcte. C’est le système le plus simple et le plus sûr pour ne pas être sous-assuré.

La grille d’évaluation est différente auprès de chaque compagnie d’assurances. La plupart des compagnies utilisent la grille d’évaluation pour évaluer le mobilier également, d’autres peuvent faire usage d’un inventaire. Pour les objets spéciaux et coûteux, il est préférable d’opter pour une couverture supplémentaire.

Selon les résultats de cette grille, l’assureur déterminera la prime. Vous devrez bien sûr transmettre toute modification à votre assureur puisque transformer ou rénover votre maison peut en effet influer sur l’évaluation. Si vous ne le faites pas, la règle proportionnelle peut être réappliquée. Il est également conseillé de tenir votre compagnie d’assurance régulièrement informée de votre nouveau mobilier.