Combien coûte ma maison ?

Combien coûte ma maison ?

Lorsque vous achetez votre maison ou appartement, il y a bien plus que le prix d’achat de votre nouvelle maison qui entre en compte. Pensez par exemple aux droits d’enregistrement, aux frais de notaire, aux assurances... Pour vous aider, nous listons ci-dessous les principaux coûts fixes et uniques.

Vous trouverez ci-dessous les informations suivantes :

Quels sont les coûts uniques lors de l’achat d’une habitation ?

Prix d’achat

Le prix d’achat est le prix total que vous payez pour votre maison, hors coûts supplémentaires tels que les droits d’enregistrement et les frais de notaire.

Droits d’enregistrement

Outre le prix d’achat de votre propriété, vous devrez également payer des droits d’enregistrement. Ceux-ci sont une taxe unique qui varie en fonction de l’endroit où vous achetez en Belgique. Vous payez généralement 10 % sur le prix d’achat en Flandre et 12,5 % en Wallonie et dans la région de Bruxelles-Capitale. Pour les nouvelles constructions et les maisons en cours de construction, ce ne sont pas des droits d’enregistrement qui sont demandés, mais bien 21 % de TVA. Pour une nouvelle construction, vous devrez quand même payer les droits d’enregistrement sur le terrain.

Frais de notaire

Lorsque vous achetez une propriété, vous êtes obligé(e) de travailler avec un notaire. Il y a un certain nombre de coûts que vous devrez prendre en considération :

  • Droits d’enregistrement de 1 % sur le montant du prêt hypothécaire
  • Droits d’inscription de 0,30 % sur le montant du prêt hypothécaire
  • Honoraires du notaire
  • Salaire du conservateur des hypothèques
  • Frais d’acte d’achat tels que les frais pour les recherches urbanistiques, les certificats de contrôle du sol et les certificats hypothécaires

Frais de dossier

Non seulement emprunter coûte de l’argent, mais conclure un prêt aussi. Lorsque vous contractez un crédit pour votre maison, vous devez payer environ 500 euros de frais de dossier à l’organisme de crédit.

Quels sont les coûts fixes à payer lors de l’achat d’une habitation ?

Assurance solde restant dû

Vous souhaitez bien sûr emprunter sans tracas car le montant que vous allez devoir payer est tout de même considérable. Par conséquent, il est recommandé de souscrire une assurance solde restant dû (SRD). L’assurance solde restant dû prévoit une intervention totale ou partielle du solde restant de votre prêt hypothécaire si l’un des emprunteurs assurés venait à décéder inopinément pendant le remboursement de l'emprunt. Cette assurance est dans la plupart des cas souscrite auprès de l’organisme de crédit.

N’oubliez pas non plus :

  • L’assurance incendie : une assurance-incendie n’est pas obligatoire légalement, mais est fortement recommandée. Celle-ci vous protège contre les dommages causés par un incendie, la neige, une tempête, la grêle et l’eau. Les garanties en option telles que le vol peuvent également être incluses dans votre assurance.
  • L’assurance familiale : cette assurance vous protège, vous et votre famille, contre les principaux types de dommages causés par une personne de votre famille à des tiers.

Le précompte immobilier est calculé sur la base du revenu cadastral (valeur locative estimée de l’habitation) et est une taxe régionale que vous payez chaque année.

Eau, gaz et électricité

Il s’agit des coûts qui sont évidemment récurrents quand vous vivez dans votre maison ou appartement. Les prix dépendent ici de ce que vous consommez et du fournisseur d’énergie chez qui vous êtes client(e).