Puis-je déclarer fiscalement une assurance solde restant dû ?

Puis-je déclarer fiscalement une assurance solde restant dû ?

Une assurance solde restant dû protège non seulement vos proches survivants, mais peut aussi, sous certaines conditions, présenter un avantage fiscal.

Vous trouverez ci-dessous les informations suivantes :

Quelles sont les conditions pour déclarer une assurance solde restant dû ?

Vous devez remplir les conditions suivantes avant d'avoir droit à un avantage fiscal :

  • L'assurance solde restant dû a été souscrite avant l'âge de 65 ans
  • Le bénéficiaire est la personne qui a la pleine propriété ou l'utilisation de l’habitation
  • L'assurance solde restant dû doit être souscrite pour son propre compte

Ne pas déclarer une assurance solde restant dû ?

Vous vous demandez peut-être s'il est fiscalement intéressant de ne pas déclarer l'assurance solde restant dû.

Préciser les primes dans la déclaration d’impôts

Si vous indiquez les primes dans la déclaration d’impôts, vous avez droit à une réduction d'impôt. L'inconvénient est que le montant versé sera imposé en cas de décès.

Ne pas mentionner les primes dans la déclaration d’impôts

Si vous voulez que vos proches reçoivent le plus d'argent possible en cas de décès, il peut être intéressant de ne pas déclarer les primes. De cette façon, vous échappez à l'impôt sur le montant versé en cas de décès. L'inconvénient est que vous n'obtenez pas de réduction d'impôt.

Faut-il donc déclarer l'assurance solde restant dû ?

Les primes de l'assurance solde restant dû que vous déclarez sont incluses dans le montant total que vous indiquez pour les remboursements de capital et les intérêts. Lorsque vous avez déjà atteint le montant maximal des intérêts de remboursement du capital, il n'est plus possible d’également déclarer les primes de l'assurance solde restant dû.

Il est donc conseillé de n'indiquer ces primes que si vous n'avez pas encore atteint le montant maximum. Ce sera le cas si vous n'avez pas encore remboursé une grande partie de votre prêt. En déclarant votre assurance solde restant dû, vous pouvez facilement atteindre ce montant maximum la première année du prêt.