Que faire en cas de dégâts causés par une tempête ?

Les tempêtes peuvent faire rage à toutes les saisons. Une tempête peut causer beaucoup de dommages à votre habitation. Vous avez malheureusement subi des dommages dus à une tempête ? Lisez ce qui suit pour savoir comment aborder au mieux le règlement des sinistres.

Comparatif assurance incendie

Que sont les dommages causés par la tempête ?

Qu’entend-on exactement par tempête ?

La loi stipule qu’on peut parler de tempête à partir d’une force du vent de 100 km/h. Cependant, certains assureurs parlent déjà d’une tempête avec un vent de 80 km/h. Cela signifie que certains assureurs vous couvrent déjà contre les dommages causés par les tempêtes avec une force du vent de 80 km/h, tandis que d’autres vous couvrent à partir d’une force du vent de 100 km/h ou plus.

Quelle assurance couvre ce type de dégâts ?

Dommages propres

Si une tempête cause des dommages à votre habitation, vous pouvez faire appel à la garantie contre les dommages causés par la tempête de votre assurance incendie. Une assurance incendie n’est pas en soi une assurance obligatoire, mais la garantie pour les dommages causés par les tempêtes est une couverture obligatoire dans le cadre de l’assurance incendie. En fonction de votre assurance incendie, une franchise peut toujours être déduite de l’indemnité versée.

Attention : les dommages causés à l’extérieur (p. ex. meubles de jardin) ne sont généralement pas couverts par l’assurance incendie. Assurez-vous de vérifier les conditions de votre police pour savoir jusqu’où s’étend la couverture.

Dommages chez les voisins

Si les dommages sont causés par la maison (tuiles, etc.), la responsabilité civile (RC) de l’assurance incendie intervient. Si les dommages sont causés par des chaises de jardin, des trampolines qui s’envolent… c’est la RC familiale qui interviendra.

En cas de dégâts causés par un de vos propres arbres, avec des dommages causés aux voisins, en principe l’assurance incendie du voisin lui-même interviendra pour les dommages subis. Sa garantie tempête couvre les dommages causés par la tempête. Cependant, si l’arbre était malade ou autre, en tant que propriétaire de l’arbre, vous êtes responsable parce que vous n’avez pas agi en bon père de famille.

Que faire en cas de dégâts causés par une tempête ?

Les dommages causés par une tempête peuvent arriver à n’importe qui. Si vous en êtes victime, vous pouvez suivre les étapes ci-dessous pour un règlement adéquat du sinistre :

  • Prenez des photos des dommages comme preuve
  • Évitez d’autres dommages en prenant les mesures nécessaires
  • Faites un rapport détaillé de la situation (le cas échéant, avec des tiers)
  • Envoyez le plus rapidement possible à votre assureur le rapport de sinistre et les photos du sinistre
  • Demandez des devis pour la réparation et la livraison à l’assureur
  • Faites réparer les dommages dès que l’assureur a donné son accord
  • Envoyez toutes les factures à votre assureur afin qu’il puisse déterminer votre indemnité

Remarque : si vous ne récupérez pas les dommages auprès d’une compagnie d’assurances, il est toujours possible d’obtenir une indemnisation du Fonds des Calamités. Cela n’est possible que si la tempête est officiellement reconnue comme une catastrophe. Si ce n’est pas le cas, vous devrez prendre en charge les frais vous-même. Toutefois, si vous avez subi des dommages à votre habitation à la suite d’une tempête mais que vous n’avez pas d’assurance incendie, vous ne pouvez pas réclamer ces dommages au Fonds des Calamités.