À quoi faire attention dans le cas d’une assurance familiale ?

À quoi faire attention dans le cas d’une assurance familiale ?

Un accident où des dommages sont occasionnés à une autre personne est vite arrivé. Les dommages ne connaissent pas de limite, ce qui peut fortement faire augmenter le montant du remboursement. Heureusement, l’assurance familiale intervient pour ce genre d’accidents, mais elle ne couvre toutefois pas tout. Mieux vaut donc savoir ce à quoi il faut faire attention dans une assurance familiale.

Vous trouverez ci-dessous les informations suivantes :

Qui est responsable ?

C’est la question qui se pose toujours en cas de dommages ou accidents : comment la responsabilité civile est-elle déterminée ? La responsabilité d’une personne n’est pas nécessairement le résultat d’un acte. Elle peut également être établie par négligence ou imprudence.

Par exemple, quelqu'un de votre famille occasionne des dommages à d’autres personnes. Pour vérifier si cette personne a commis une faute, ses actes sont comparés à ceux d’un « bon père de famille ». En bref, la personne en question a-t-elle agi comme aurait agi une personne normale et prudente dans la même situation et les mêmes circonstances ? Si ce n’est pas le cas, la personne en question sera considérée civilement responsable pour les dommages.

Qui est assuré ?

Vous pouvez souscrire une assurance familiale en tant que célibataire ou pour une famille. Une assurance pour une personne seule sera un peu moins chère chez la plupart des assureurs. Le terme « famille » est entendu au sens large du terme, c’est-à-dire votre conjoint cohabitant et les enfants qui sont sous votre garde ou les enfants qui sont temporairement sous votre supervision, les animaux domestiques et les personnes qui résident temporairement chez vous. Vous pouvez vérifier dans les conditions de la police d’assurance s’il y a encore d’autres personnes assurées.

Quel est votre franchise ?

Vérifiez toujours bien le montant de la franchise. La plupart des assureurs appliquent également une franchise pour l’assurance familiale. Il s’agit en fait du montant que vous devez payer vous-même en cas de dommage. Habituellement, ce montant varie entre 200 et 250 euros.

Par exemple, imaginons que la franchise est fixée à 200 euros. Votre fils casse la vitre des voisins en jouant au football et la fenêtre doit être remplacée, les dégâts s’élevant à 2000 euros. Votre assurance familiale interviendra pour 1800 euros, mais vous devrez encore payer 200 euros de votre poche.

Où êtes-vous assuré(e) ?

Dans quels pays les garanties de la police sont-elles valables ? Si vous voyagez, mieux vaut vérifier dans quels pays vous êtes couvert(e). Ceci est surtout recommandé si vous voyagez en dehors de l’Europe. La loi exige que la police couvre obligatoirement au minimum l’Europe et les pays autour de la mer Méditerranée. Cependant, il existe de nombreuses compagnies d’assurances où vous pouvez bénéficier d’une couverture mondiale. Pour d’autres, vous devrez faire inclure des conditions supplémentaires.

Assuré(e) au travail ?

Une assurance RC familiale ne couvre pas tous les dommages que vous pourriez occasionner à des tiers. Par exemple, les dommages que vous causez pendant votre activité professionnelle ne sont pas couverts. Il faudra pour cela que vous ou votre employeur souscrive une assurance responsabilité.