Prévention incendie

Prévention incendie
Comment protéger une habitation des incendies ? Il existe de nombreuses mesures que vous pouvez prendre pour prévenir des incendies car un incendie peut se propager en quelques minutes et ravager toute votre habitation.

Que faire en cas d’incendie ?

Un incendie ne peut se déclarer que si matériel inflammable, source d’inflammation et oxygène sont réunis. Si votre maison prend feu, vous pouvez suivre ces quelques instructions :

  • Quittez l’habitation et fermez les portes
  • Évacuez tout le monde
  • Appelez les pompiers (100 ou 112)
  • En cas de petit incendie avec peu de fumée, vous pouvez tenter d’éteindre le feu
  • Attendez les services de secours et expliquez ce qui s’est passé

Quelles mesures prendre pour prévenir les incendies ?

Le séjour est une pièce importante de votre habitation, c’est en effet un foyer d’incendie potentiel. C’est donc dans cette pièce en priorité que vous devriez prendre un certain nombre de mesures de prévention.

  • Éteignez toutes les bougies avant d’aller dormir. Posez-les également toujours sur un support stable et ininflammable
  • Les spots halogènes peuvent devenir très chauds, gardez-les donc loin des matériaux inflammables tels que les rideaux
  • Placer un pare-feu devant votre feu ouvert aide à prévenir les projections de braises ou de cendres sur votre sol
  • Veillez à ce que vos poêles ne fument plus avant d’aller dormir ou de quitter votre habitation
  • Ne jetez pas une cigarette qui fume encore à la poubelle
  • Gardez les allumettes et les briquets hors de portée des enfants.

La cuisine est elle aussi un endroit propice aux incendies.

  • Restez toujours près de la friteuse lorsque vous l’utilisez. En cas d’incendie, ne l’aspergez jamais d’eau, utilisez plutôt une couverture anti-feu.
  • Éteignez tous les appareils électriques dont vous n’avez plus besoin.
  • Restez dans la cuisine lorsque vous cuisinez.

D’autres mesures de prévention :

  • Accrochez un extincteur dans votre maison, de préférence dans le corridor et la cage d’escalier car c’est à ces endroits que la plupart de la fumée circule. Il y a peu de chances que vous vous réveilliez à cause de la fumée, installez donc un détecteur de fumée qui vous avertira lorsqu’un incendie se déclare. Il est non seulement nécessaire pour éviter que vous vous étouffiez à cause de la fumée, mais également pour que vous puissiez quitter la maison à temps si le feu se propage et prévenir les pompiers.
  • Gardez les appareils qui diffusent de la chaleur (sèche-cheveux, machine à laver, séchoir...) loin des objets inflammables. N’accrochez donc pas quelque chose à sécher au-dessus d’appareils électriques.
  • Faites vérifier le réseau électrique de votre habitation tous les 10 ans par une entreprise agréée
  • Ne fumez pas à l’intérieur de votre habitation, et surtout pas dans votre chambre à coucher.
  • Veillez à ce qu’il y ait une bonne ventilation là où se trouve votre chaudière.

Comment protéger une habitation des incendies ?

Une assurance incendie est une nécessité pour votre habitation. Bien que cette assurance ne soit pas obligatoire, presque tout le monde en possède une. Qui plus est, cette assurance couvre bien plus que les dégâts causés par les incendies puisqu’elle couvre également les dégâts des eaux, bris de vitre... Il est important que votre maison et votre mobilier soient assurés au montant correct. Demandez plus d’informations à ce sujet à votre courtier ou à votre assureur.

Tous les contribuables recevaient une réduction fiscale de 50 % pour les dépenses effectuées pour la sécurisation de leur habitation contre les effractions ou les incendies. Depuis l’exercice d’imposition 2015, cette compétence est du ressort des régions. Les régions flamande et wallonne ont décidé de supprimer cette réduction pour les dépenses faites à partir du 1er janvier 2015.