Comment prendre soin des dents de mon chien ?

Les troubles dentaires sont l’un des inconvénients les plus courants pour un chien. C'est pourquoi il est important de bien prendre soin des dents de votre compagnon.

Comparez les prix pour votre assurance chiens

Vous trouverez ci-dessous les informations suivantes :

La maladie parodontale, c’est quoi ?

La maladie parodontale, appelée aussi parodontite, est l’affection buccale numéro 1 du chien. Elle est la conséquence d’une mauvaise hygiène bucco-dentaire. Celle-ci est « redoutée » par les maîtres en général, car cause entre autres une mauvaise haleine (halithose).

Plus des 3/4 des chiens de plus de 4 ans souffrent de problèmes dentaires et principalement de maladie parodontale ou parodontite, cause de déchaussements de dents et d’autres troubles parfois graves. Si une mauvaise haleine est un des signes qui peut y faire penser, les conséquences peuvent être graves. Une prise en charge adaptée et surtout une prévention adéquate sont donc indispensables. L’hygiène bucco-dentaire est une nécessité pour prévenir ces problèmes.

Plaque dentaire : pourquoi est-ce l’ennemi N° 1 de la dentition des chiens ?

A la base, on trouve donc la plaque dentaire . Il s’agit d’un biofilm bactérien qui se dépose et adhère à la surface des dents. Il s’accumule par la suite entre la dent et la gencive ; la formation de la plaque dentaire se forme rapidement après un repas (en 6 à 8 heures), mais reste invisible à l’œil nu.

C’est la présence de ces bactéries qui provoque l’inflammation et donc la gingivite puis à la suite tous les troubles associés. Il peut y avoir des conséquences systémiques, les bactéries passant dans le sang et étant véhiculées dans l’organisme. Différentes manifestations peuvent en résulter, d’ordre respiratoire, hépatique, digestif, rénal, oculaire, cardiaque…

Des animaux sont-ils davantage concernés que d’autres ?

Oui ! Plusieurs facteurs de risque à la maladie parodontale existent chez le chien (et chat) ; cela est aussi dépendant notamment des races. Ainsi, les chiens de petit gabarit (moins de 8 kg) sont souvent davantage atteints et… plus gravement. Les chiens de jeune âge sont également touchés (tout comme les chats).

Que faire pour entretenir les dents de son chien ?

Brosser les dents de son chien est une bonne solution, même si cela peut s’avérer parfois quelque peu fastidieux ! Un bon brossage n’en demeure pas moins très efficace à condition d’être effectué régulièrement. Des dentifrices et une brosse à dents spécifiques, au goût apprécié par les chiens, sont disponibles ; votre vétérinaire pourra vous les conseiller et vous pourrez tout à fait financer leur achat si vous disposez d’une assurance santé animale en utilisant votre forfait prévention.

Encourager la fonction masticatrice en utilisant des os spécifiques, lamelles ou bâtonnets à mâcher, est également une bonne méthode, tout comme des solutions dentaires antibactériennes à ajouter à l’eau de boisson, qui peuvent être utiles en complément.

Faut-il faire détartrer les dents de son chien et à quel moment ?

Oui ! Lorsque le tartre est installé de façon trop importante, la seule parade pour le déloger consiste en un détartrage, effectué par un vétérinaire, sous anesthésie générale le plus souvent. Outre l’enlèvement du tartre, le détartrage est aussi l’occasion pour votre vétérinaire d’extraire les éventuelles dents déchaussées ou cariées.

L’assurance santé animale de SantéVet vous permet un remboursement du détartrage une fois par an après 2 années de ‘’couverture’’.