Qu'est-ce que la valeur réelle de mon auto ?

Qu'est-ce que la valeur réelle de mon auto ?

Que signifie la valeur réelle de votre voiture ? En quoi consiste-t-elle et comment est-elle calculée ?

Vous trouverez ci-dessous les informations suivantes :

Qu’entend-on par valeur réelle ?

La valeur réelle de votre voiture est sa valeur avant l’accident. Elle est définie par un expert de la compagnie d’assurances.

Comment la valeur réelle est-elle calculée ?

La valeur réelle de votre voiture est calculée sur la base des critères suivants :

  • Le kilométrage
  • L’état général
  • Le prix d’achat
  • L’âge de votre véhicule

Si vous n’êtes pas d’accord avec l’estimation de la valeur réelle effectuée par l’expert, vous pouvez demander une deuxième expertise via votre protection juridique. Si vous n’avez pas de protection juridique, vous devrez prendre les frais de cette contre-expertise à votre charge.

Quand applique-t-on la valeur réelle ?

La valeur réelle est utilisée dans 3 cas :

Votre voiture est impliquée dans un accident, mais peut être réparée

La réparation ne sera effectuée que si les frais de réparation sont inférieurs à la valeur réelle du véhicule. Si ces frais dépassent la valeur réelle de la voiture, vous percevrez un montant équivalent à cette valeur.

Exemple : votre voiture possède une valeur réelle de 2000 euros, mais les frais de réparation sont estimés à 4000 euros. Elle ne sera donc pas réparée et vous percevrez une indemnisation d’un montant de 2000 euros.

Votre voiture est impliquée dans un accident, mais n’est pas réparable

On parle de perte totale lorsque votre voiture est endommagée à tel point qu’elle ne peut pas être réparée. La compagnie d’assurances vous indemnisera dans ce cas sur la base de la valeur réelle de votre voiture.

Votre voiture a été volée et on ne l’a pas retrouvée

Si votre voiture a été volée et que l’on ne la retrouve pas dans les 30 jours, vous serez indemnisé(e) sur la base de la valeur réelle.

Bon à savoir : l’assureur peut également déterminer le montant d’indemnisation sur la base de la valeur agréée, valeur fixée d’un commun accord entre vous et votre assureur.