Conduire une voiture électrique

Conduire une voiture électrique

Vous êtes à la recherche d'une alternative écologique à une voiture à essence ou diesel ? Dans ce cas, une voiture électrique est peut-être quelque chose qui pourrait vous convenir.

Vous trouverez ci-dessous les informations suivantes :

Qu'est-ce qu'une voiture électrique ?

Une voiture électrique est un véhicule qui fonctionne à l'électricité via une batterie et un moteur électrique. Vous n'avez donc pas besoin d'essence ou de diesel pour pouvoir rouler. Lorsque la batterie est vide, vous devez bien sûr la charger à un point de charge.

Comment fonctionne une voiture électrique ?

Une voiture électrique est actionnée par un moteur électrique. L'énergie pour ce moteur provient de batteries rechargeables et est convertie par un onduleur. Le moteur électrique reçoit ainsi l'énergie au bon niveau.

Pourquoi devrais-je acheter une voiture électrique ?

Les voitures électriques n'émettent pas de CO2 et sont donc meilleures pour l'environnement. De plus, recharger votre voiture électrique est moins cher que de faire le plein à la pompe. Un autre avantage est que les voitures électriques sont silencieuses et faciles à conduire.

Où puis-je recharger ma voiture électrique ?

Vous pouvez recharger votre voiture électrique chez vous. Veuillez noter qu'il faut environ 6 à 10 heures pour charger complètement une telle voiture. Cela peut donc avoir une incidence sur votre facture d'électricité.

Une autre possibilité qui s’offre à vous est de chercher un point de recharge à proximité. Vous pouvez trouver une borne de recharge dans différents endroits tels que les parkings publics, les centres commerciaux, les entreprises ou les centres sportifs. Vous trouverez tous les points de chargement publics sur le site ChargeMap.

Combien coûte une voiture électrique ?

L'offre de voitures électriques étant limitée, les prix sont relativement élevés. Une voiture électrique coûte environ 20 000 à 40 000 euros. Le gouvernement encourage l'achat de telles voitures par le biais de primes.