Quid de votre assurance auto en cas d'apprenti conducteur ?

Quid de votre assurance auto en cas d'apprenti conducteur ?
Votre enfant a fini par atteindre l’âge d’apprendre à conduire et souhaite obtenir son permis dans les plus brefs délais. Vous n’avez pas la possibilité de lui payer des cours d’auto-école et vous décidez de lui apprendre vous-même. Mais qu’en est-il de votre assurance auto ? Disposez-vous d’une couverture en cas d’accident ?

Vous trouverez dans cet article les informations suivantes :

Que dois-je faire avec mon assurance auto ?

La loi sur l’assurance RC vous oblige à informer votre assureur si vous allez apprendre à votre enfant à conduire avec votre voiture. C’est ensuite à l’assureur de décider s’il appliquera une hausse de la prime ou pas. La plupart des assureurs le feront en raison du risque accru d’accident. Mais certaines compagnies d’assurances modifieront votre police sans augmenter votre prime. N’allez toutefois pas croire qu’en cas d’augmentation de prime, celle-ci sera revue à la baisse dès que votre enfant aura obtenu son permis de conduire. Le risque reste en effet plus élevé. La prime ne diminuera que si votre enfant s’achète sa propre voiture et peut être rayé de votre assurance.

Quid de votre assurance auto en cas d’accident ?

Vous êtes légalement couvert(e) à partir du moment où votre contrat d’assurances est modifié. Si votre assureur n’était pas au courant de la situation et que votre fils ou fille provoque un accident, l’assureur peut vous réclamer (une partie) des dommages et intérêts qu’il doit verser à la partie adverse. Il ne pourra cependant réclamer la totalité du montant qu’en cas d’omission délibérée. Ce sera alors à l’assureur de prouver que vous avez intentionnellement omis de l’informer.