Quelle assurance pour votre vélo électrique ?

Quelle assurance pour votre vélo électrique ?

Les vélos électriques sont toujours très populaires. Vous pouvez rouler à vélo plus rapidement grâce à un petit moteur et ainsi pédaler plus facilement et agréablement, mais de quelles assurances avez-vous besoin ? Devez-vous obligatoirement immatriculer votre vélo ?

Vous trouverez ci-dessous les informations suivantes :

Quels sont les différents types de vélos électriques ?

Il existe 3 types de vélos électriques :

1. Un vélo avec moteur auxiliaire et assistance au pédalage

a une puissance maximale de 250 W, une limitation de vitesse de 25 km/h et uniquement une assistance au pédalage. Il n’y a pas d’âge minimal d’utilisation. Le casque, le permis de conduire, l’immatriculation, la plaque d’immatriculation et le certificat de conformité ne sont pas obligatoires. Les règles de circulation sont les mêmes que pour les cyclistes.

2. Un vélo motorisé (e-bike)

a une puissance maximale de 1000 W, une limitation de vitesse de 25 km/h et une assistance au pédalage. L’âge minimal requis est de 16 ans. Le casque, le permis de conduire, l’immatriculation et la plaque d’immatriculation ne sont pas obligatoires. Le certificat de conformité est quant à lui obligatoire. Les règles de circulation sont les mêmes que pour les cyclistes.

3. Un cyclo classe Speed Pedelec

a une puissance maximale de 4000 W, une limitation de vitesse de 45 km/h et une assistance au pédalage. L’âge minimal requis est de 16 ans. Un casque de vélo ou de cyclomoteur est obligatoire ainsi qu’un permis de conduire licence AM (cyclomoteur) ou B (voiture). Pour l’immatriculation et la plaque d’immatriculation, vous pouvez vous adresser à votre courtier. Assurez-vous que le magasin de vélos où vous effectuez votre achat vous donne un certificat de conformité car vous en aurez besoin pour l’immatriculation. Les règles de circulation sont les mêmes que pour les conducteurs de cyclomoteurs.

Quelle assurance est obligatoire et dans quel cas ?

Pour un simple vélo électrique avec moteur auxiliaire et assistance au pédalage, une assurance n’est pas obligatoire. Il en va de même pour l’e-bike et le Speed Pedelec si ceux-ci ont uniquement une assistance au pédalage. La condition requise est que le vélo ne puisse pas fonctionner de manière autonome.

L’assistance au pédalage signifie que l’assistance électrique ne fonctionne que lorsque le conducteur pédale. Votre assurance familiale est donc suffisante et vous êtes ainsi couvert(e) pour les dommages causés aux tiers.

Votre assurance familiale ne vous assure par contre pas pour l’e-bike, ni pour le Speed Pedelec avec moteur autonome. Avec moteur autonome, cela signifie que votre vélo est équipé d’une fonction de démarrage et une fonction de garage permettant au vélo de rouler de lui-même à une vitesse de 3 à 4 km/h sans pédaler. Vous devrez alors souscrire une assurance RC cyclomoteur pour pouvoir rouler sur la voie publique dont le coût dépendra du type de vélo électrique que vous avez.

Il est également recommandé de souscrire une assurance vélo. Vous êtes alors couvert(e) contre les dommages, la perte ou le vol de votre vélo. Un vélo électrique avec une simple assistance au pédalage pouvant aller jusqu’à 45 km/h peut généralement être assuré sans aucun problème. Le montant dépendra du vélo et de l’assureur.

Conseils pour entretenir votre vélo électrique

Un vélo électrique est un achat important, vous trouverez ci-dessous quelques conseils utiles pour entretenir votre vélo :

  • Vérifiez les pneus et gonflez-les régulièrement
  • Nettoyez régulièrement le vélo, graissez la chaîne et traitez les chromes
  • Vérifiez régulièrement que tous les boulons et vis soient toujours bien fixés
  • Vérifiez l’usure des plaquettes de frein. Sur les vélos électriques, celles-ci s’usent plus rapidement que sur les vélos ordinaires.
  • Vérifiez l’éclairage et remplacez-le si nécessaire
  • Roulez régulièrement avec votre vélo électrique pour faire durer la batterie plus longtemps
  • La batterie est sensible aux basses températures, il vaut donc mieux conserver votre vélo à l’intérieur durant l’hiver
  • Si la batterie est déchargée, il vaut mieux la recharger dès que possible