Problème de santé à l’étranger

Problème de santé à l’étranger

Lorsque vous êtes victime d’un problème de santé à l’étranger, mieux vaut vous rendre le plus rapidement possible chez le médecin ou à l’hôpital. Que devez-vous faire si cela se produit et quelle assurance peut vous aider ?

Vous trouverez ci-dessous les informations suivantes :

Qu’est-ce qui est considéré comme problème de santé ?

Il faut bien faire la distinction entre un problème de santé qui se déclare à l’étranger ou partir à l’étranger avec un problème de santé. Les problèmes médicaux les plus courants sont les maladies infectieuses, les problèmes cardiaques, les fractures ou les douleurs gastro-intestinales.

Si vous partez en voyage avec un ennui de santé, il est préférable de d’abord demander à votre médecin si vous êtes en mesure de voyager. Si son avis est favorable, vous pouvez alors commencer à tout préparer.

Renseignez-vous au préalable sur les médicaments que vous pouvez prendre dans l’avion. Tous les médicaments ne peuvent pas être embarqués comme ça, seulement ceux qui sont nécessaires. Il est également préférable de demander à l’aéroport la permission d’emporter certains médicaments. Vous devez apporter la prescription du médecin et garder le médicament dans son emballage d’origine. Si cela est nécessaire pour votre destination de vacances, veillez à être en ordre de vaccination.

Quelle assurance vous aide en cas de problème de santé

Si vous souhaitez partir en voyage alors que vous souffrez d’une maladie grave, vous pourriez rencontrer des problèmes pour contracter une assurance. Il vaut dès lors mieux commencer à chercher une assurance avant de réserver un voyage.

Si vous voyagez en Europe, n’oubliez pas d’emmener votre carte européenne d’assurance maladie. Vous pouvez ainsi prouver que vous êtes en ordre d’assurance maladie et une partie des honoraires médicaux (médecin et hôpital) est déjà couverte. Vous avez droit aux mêmes soins médicaux et conditions de remboursement que dans votre propre pays. La facture est en principe directement réglée par votre caisse d’assurance maladie. Cela vaut uniquement pour les admissions dans les hôpitaux publics et les soins médicaux nécessaires.

Bien que l’assurance maladie légale couvre une grande partie des frais médicaux, elle ne couvre pas tous les coûts importants. C’est pourquoi une assurance hospitalisation n’est pas à exclure. Celle-ci rembourse également les frais médicaux et paramédicaux en cas d’hospitalisation. Avec une assurance-assistance voyage, vous êtes également couvert pour les frais médicaux à l’étranger, ainsi que pour les frais non médicaux, tels que le dépannage de votre véhicule et l’assistance si un membre de la famille tombe malade ou a un accident. Vous pouvez consulter les termes de votre assistance voyage tels que la durée maximale du voyage, le montant des frais médicaux et le rapatriement dans les conditions générales et spéciales de votre police.

Que faire si vous avez un problème de santé à l’étranger ?

Dans certains pays, il est possible qu’on vous envoie directement dans une clinique privée. Soyez attentif(-ve) car les coûts peuvent très rapidement monter. À votre arrivée à l’hôpital, prenez contact avec votre assureur d’assistance voyage. Montrez aussi votre carte européenne d’assurance maladie.

Vous n’êtes pas obligé(e) de donner votre passeport à l’hôpital. On vous le demande la plupart du temps et il arrive que l’hôpital le garde jusqu’à ce que tous les frais soient payés. N’oubliez donc pas d’effectuer une copie de votre passeport.

Si vous avez des problèmes linguistiques dans un hôpital étranger, vous pouvez contacter votre compagnie d’assurance qui est là pour vous aider.

S’il s’avère que vous êtes trop malade pour rentrer chez vous une fois vos vacances terminées, seuls les coûts de séjour d’une personne sont généralement couverts lorsque celle-ci reste avec vous. N’oubliez donc pas de prendre cela en compte.