Qu’en est-il des assurances pendant et après la grossesse ?

Qu’en est-il des assurances pendant et après la grossesse ?

Vous allez bientôt devenir parent ? Félicitations, c’est une excellente nouvelle ! Bien sûr, il y a beaucoup de choses à penser à l’arrivée d’un nouveau-né. C’est pourquoi nous vous expliquons déjà quelles assurances il vaut mieux mettre en ordre.

Vous trouverez ci-dessous les informations suivantes :

Un accouchement est-il couvert dans l’assurance hospitalisation ?

Un accouchement est en effet couvert dans l’assurance hospitalisation. Veillez bien à ce que votre assurance hospitalisation commence avant votre grossesse. Lorsque vous êtes enceinte au moment de souscrire l’assurance hospitalisation, les coûts pour la grossesse, l’accouchement et les complications éventuelles ne vous sont pas remboursés.

Votre enfant est-il immédiatement assuré dès la naissance ?

Lorsque votre enfant est né, vous pouvez l’inclure facilement dans votre assurance hospitalisation. Vous devez simplement communiquer la naissance de votre fils ou fille à l’assureur et demander à ce qu’il/elle soit repris(e) dans l’assurance hospitalisation. Veillez à effectuer cette démarche dans le délai spécifié dans les conditions générales de votre assurance. Votre enfant est ainsi couvert immédiatement, et ce généralement sans examen médical ni délai d’attente.

Quelles assurances est-il intéressant de souscrire pour votre bébé ?

À l’arrivée d’un bébé, les assurances suivantes peuvent être utiles.

Assurance familiale

Une assurance familiale est de toute façon recommandée, et très certainement lorsqu’il y a des enfants sous votre toit. L’assurance couvre les dommages que vous ou quelqu'un de votre famille occasionne à des tiers. Pensez par exemple à une vitre brisée par un ballon de foot ou des dommages physiques que votre enfant inflige à quelqu'un d’autre.

Assurance accidents

Si vous ne disposez pas encore d’une assurance accidents, il est vivement conseillé d’en souscrire une. Cette assurance prévoit une protection financière lorsqu’un membre de la famille est victime d’un accident. Si vous en possédez déjà une, veillez à informer votre assureur de la naissance de votre enfant afin qu’il puisse être repris dans l’assurance.