Questions sur votre assurance auto

Vous avez des questions sur votre assurance automobile ? Trouvez la réponse ici.

  • Qu’est-ce qu’une assurance RC ?

    Une assurance RC est une assurance obligatoire que vous devez souscrire pour chaque véhicule que vous faites immatriculer auprès de la Direction pour l’Immatriculation des Véhicules (DIV). L’assurance RC n’est donc pas réservée aux voitures, mais couvre également tout véhicule actionné par une force mécanique.

    En savoir plus ici
  • Comment le prix assurance auto est-il calculé ?

    Le prix assurance auto varie selon les personnes. La prime de votre assurance automobile est calculée en fonction de plusieurs facteurs. Les facteurs les plus importants sont votre historique de sinistralité, l’utilisation auto et la valeur auto.

    Pour en savoir plus, cliquez ici.

    En savoir plus ici
  • Quelle est la différence entre un RC, une petite omnium ou une omnium complète ?

    Chaque assureur auto propose différentes formules au sein de l’assurance auto. Par défaut, vous pouvez souscrire les trois assurances auto suivantes :

    • Assurance RC auto. L’assurance responsabilité civile est une assurance obligatoire couvrant les dommages que vous avez causés à des tiers avec votre voiture
    • Petite omnium. La petite omnium contient la même couverture que la RC, mais couvre également les dommages causés par le feu, le vol (tentative), le bris de vitre, les forces naturelles et les collisions avec des animaux
    • Omnium complète. L’omnium complète a la même couverture qu’une petite omnium, mais couvre également les propres dommages

    Selon la compagnie, vous pouvez ajouter diverses couvertures et assurances supplémentaires à votre assurance voiture pour mieux protéger votre voiture.

    Pour en savoir plus, cliquez ici.

    En savoir plus ici
  • Quand est un véhicule est-il considéré comme une camionnette ?

    On parle de camionnette lorsque le véhicule remplit les conditions suivantes :

    • la masse maximale autorisée (MMA) ne dépasse pas 3500 kg
    • la longueur de l’espace de chargement doit être d’au moins 50 % de l’empattement
    • l’espace de chargement doit être doté d’un plancher horizontal fixe sur toute sa surface, sans points d’ancrage pour banquettes, sièges ou ceintures de sécurité

    En raison des conditions susmentionnées, la plupart des véhicules de type monovolume, des véhicules tout-terrain et des 4×4 de luxe n’entrent pas dans la catégorie des camionnettes.

    Pour en savoir plus, cliquez ici.

    En savoir plus ici
  • Comment l'assurance des camionette est-elle calculée ?

    Pour ce type de véhicule, vous avez besoin d’une assurance camionnette. Cette dernière ne diffère pas beaucoup de l’assurance automobile. Vous êtes par exemple également légalement tenu d’assurer au minimum votre responsabilité civile. Vous pouvez également opter pour une petite ou grande omnium.

    La grande différence réside dans la prime. Le risque d’accident étant plus élevé pour la camionnette que pour les voitures particulières, la prime peut varier considérablement.

    Pour en savoir plus, cliquez ici.

    En savoir plus ici
  • Que faire en cas de perte totale de votre voiture ?

    Votre assureur désignera un expert indépendant pour déterminer l’étendue des dommages. Il y a deux façons de déclarer une voiture perte totale.
    On parle de perte totale économique lorsque la différence entre la valeur réelle de votre voiture avant l’accident et la valeur de l’épave (ce que vous obtiendrez pour la voiture endommagée) est inférieure aux frais de réparation. Dans ce cas, il n’est pas économiquement responsable de faire réparer votre voiture.
    On parle de perte totale technique lorsque votre voiture a été tellement endommagée qu’il n’est pas techniquement responsable de la faire réparer. Si vous n’avez pas d’assurance omnium et qu’il n’y a pas d’autre partie responsable, vous ne recevrez malheureusement aucune indemnisation pour vos dommages.

    Pour en savoir plus, cliquez ici.

    En savoir plus ici
  • Quels documents devez-vous avoir dans votre voiture ?

    Vous devez avoir les documents suivants dans votre voiture : votre certificat d’immatriculation, le certificat de conformité, la carte verte et votre certificat de contrôle technique.

    Pour en savoir plus, cliquez ici.

    En savoir plus ici
  • Qu'est-ce qu'un certificat d'immatriculation et comment l'obtenir ?

    Le certificat d’immatriculation est un document de couleur grise et jaune afin d’enregistrer votre véhicule. Ce document indique que votre véhicule est immatriculé auprès de la DIV (Direction d’Immatriculation des Véhicules). Vous aurez besoin de ce certificat pour pouvoir rouler sur la route avec votre véhicule.
    Vous pouvez demander le formulaire pour le certificat d’immatriculation à:

    Le concessionnaire chez qui vous avez acheté votre voiture

    • Votre compagnie d’assurance
    • Le contrôle technique
    • La DIV

    Si vous choisissez de vous faire envoyer le formulaire via votre courtier ou compagnie d’assurance, cela se fera très rapidement par l’intermédiaire d’internet.

    Si vous choisissez de le demander à la DIV, cela prendra un peu plus de temps. Vous recevrez le certificat et votre plaque par la poste.

    Vous devez payer 26 euros au postier pour le certificat d’immatriculation. En cas d’absence, le postier laissera un mot d’absence et le certificat sera disponible pendant 15 jours au bureau de poste ou point postal. Au bout de 15 jours il sera renvoyé à la DIV de Bruxelles où vous pourrez venir le retirer par Bancontact.

    Pour en savoir plus, cliquez ici.

    En savoir plus ici
  • Quelles taxes dois-je payer pour ma voiture ?

    Vous payez deux types de taxes.

    • La TMC est l’abréviation de la taxe de mise en circulation. Vous payez cette taxe une fois pour votre véhicule neuf ou d’occasion auprès de la Direction pour l’Immatriculation des Véhicules (DIV).
    • Vous payez la taxe de circulation annuelle pour un véhicule neuf et un véhicule d’occasion dès qu’il est immatriculé auprès de la Direction de l’immatriculation des Véhicules (DIV).
    En savoir plus ici
  • Que faire en cas de panne de voiture ?

    Veillez toujours en priorité à votre sécurité et à celle des passagers et des autres voitures sur la route. Positionnez votre triangle de signalisation correctement et en toute sécurité sur la route. Appelez ensuite le numéro d’assistance dès que possible.

    Pour en savoir plus, cliquez ici.

    En savoir plus ici
  • Qu'en est-il des dommages physiques lors d'un accident de voiture ?

    Une assurance RC ne couvre pas vos propres blessures physiques. Pour cela, vous devez disposer d’une omnium complète ou d’une assurance complémentaire pour le conducteur. Votre assurance conducteur ou votre assurance accident couvre les coûts des conséquences permanentes d’un accident.

    Pour en savoir plus, cliquez ici.

    En savoir plus ici
  • Quel est mon numéro de châssis et où puis-je le trouver ?

    Votre numéro de châssis ou numéro d’identification du véhicule (NIV) est un code unique utilisé pour identifier votre voiture.

    Le moyen le plus simple de trouver votre numéro de châssis est de vous procurer votre certificat d’immatriculation. Sur le volant avant, dans le coin inférieur droit, vous trouverez un cadre avec les lettres E.NIV. Votre numéro de châssis figure juste en dessous de celles-ci. Ce dernier se compose de lettres et de chiffres.

    En savoir plus ici
  • Que sont les « années sans sinistre » ?

    Les années sans sinistre sont les années au cours desquelles vous avez conduit sans causer d’accident. À partir du moment où vous avez une assurance auto à votre nom, vous commencez à accumuler ces années. Cela vaut également si vous êtes le deuxième conducteur. Plus le nombre d’années sans sinistre est élevé, plus votre prime sera avantageuse.

    En savoir plus ici
  • Comment compléter correctement mon constat d’accident ?

    Beaucoup de champs peuvent déjà être complétés avant de prendre la route. Vous gagnerez ainsi du temps le moment venu. En complétant le constat, soyez toujours aussi précis(e) que possible. Cela permettra d’éviter toute discussion ultérieure.

    En savoir plus ici
  • Que faire en cas d’accident ?

    La sécurité avant tout ! Assurez-vous que vous et les autres êtes en sécurité. S’il y a des blessés, appelez immédiatement les services d’urgence. Une fois tout le monde en sécurité, prenez un moment pour reprendre vos esprits. Ce n’est qu’alors que vous pouvez commencer à compléter le constat d’accident. Découvrez ici la marche à suivre. Veillez à bien reprendre les coordonnées des témoins et tentez, à chaud, de noter autant d’informations factuelles que possible. Cela permettra d’éviter toute discussion ultérieure

    Pour en savoir plus, cliquez ici.

    En savoir plus ici